Solo Exhibitions

Black & White
March 18 - April 30, 2017
Galerie Vrais Reves, Lyon, France

www.vraisreves.com

 

“Kellner deconstructs, but he does not demolish [...]” Wendorf, Richard All shook up. Thomas Kellner Photographs the Boston Athenaeum, 2008, The Boston Athenaeum Boston, USA, page 13


« CONTACTS N & B 1997-2005 »
Thomas KELLNER
du 18 mars au 29 avril 2017
du mercredi au samedi de 15 h à 19 h
ou sur rendez-vous
vernissage en présence de l’artiste
le samedi 18 mars à partir de 17h
visite commentée publique le samedi 8 avril à 17h

Pour votre agenda...
Lorsque nous avions rencontré Thomas KELLNER à Arles en 1998, nous lui avions dit que nous trouvions son travail intéressant, et promis que ferions quelque chose avec lui. La promesse a été tenue, mais très tardivement, c’est-à-dire seize ans plus tard. En fait, ce n’était que pour mieux recommencer... Après 2014, voici une nouvelle proposition que nous avons souhaitée soutenir, celle d’une présentation dédiée exclusivement aux photographies Noir et Blanc. Cette exposition tourne en Europe et au-delà, en Asie et sur le continent américain, et sera donc bientôt en France, à Lyon.


A noter qu’un catalogue “Contacts N&B 1997-2005” est édité par la galerie pour cette exposition 32 pages 21x21 cm au prix de 10 € . Sur commande, le catalogue par envoi postal : 13 €.

“Contacts N&B 1997-2005”
A propos du travail de Thomas KELLNER
Rémy MATHIEU : Ton travail porte sur la déstructuration et la recomposition de monuments, quel est pour toi le sens profond de cette démarche ?
Thomas KELLNER : En 1997, quand j’ai commencé à m’intéresser à la Tour Eiffel, j’ai eu l’idée de construire une analogie photogra- phique à l’orphisme de Robert Delau- nay, car j’avais déjà travaillé depuis de nombreuses années sur des approches à points de vue multiples. Ces expé- rimentations photographiques, je les avais menées aussi bien en laboratoire qu’au niveau de la prise de vue.
Jusqu’à ce jour, un propos de mon maître m’a marqué : « Tu ne dois pas reproduire ce que tu vois, cela existe déjà ». Il entendait par là la stricte reproduction par le moyen d’un appareil photo. Parallèlement, je me de- mandais comment la photographie pou- vait encore être un Art, alors que dans l’Art photographique, les moyens picturaux de la perspective
centrale de la Renaissance y étaient toujours valables après plus de 150 ans, et que l’Art pictural, à l’époque des « ismes s’était lui libéré jusqu’à l’abstraction totale des conventions de la reproduction de l’image ». Aujourd’hui, mon travail photographique propose des alternatives à cette réalité.

A la galerie
« CONTACTS N&B 1997-2005 »
Thomas KELLNER
du 18 mars au 29 avril 2017
du mercredi au samedi de 15 h à 19 h
ou sur rendez-vous
• vernissage en présence de l’artiste
le samedi 18 mars à partir de 17h
• visite commentée publique le samedi 8 avril à 17h

catalog

Kellner, T., Mathieu, R. 2017, Contacts N & B 1997-2005. Lyon, Galerie Vrais Reves. >>>

photo book

Kellner, T., Fogel, H. 2015, Black & White. Lüdenscheid/Berlin, seltmann+söhne, 104 pages, 50 images, edition 500 >>>

thank you to Raymond Viallon and Remy Matthieu for giving me a second solo show in Lyon.

press

Aline Smithson lenscratch >>>

Mathieu, R., Viallon, R. 2016, Thomas Kellner. Contacts N & B 1997-2005. Lyon, Galerie Vrais Rêves. >>>